C’était mieux avant

C'et faux: L'air est devenu irrespirable, l'art contemporain est une supercherie, les enfants n'apprennent plus rien à l'école, la langue française dépérit, la vie coûte plus cher, ...

La nostalgie du passé a toujours existé

“Les jeunes n’ont plus aucun respect et plus rien ne les intéresse”, “La fin de l’humanité est pour bientôt et c’est tant mieux”, “Le QI de la population est en baisse”, etc.

De fait, le poète grec Hésiode en témoignait déjà 720 ans avant J.C.: “Je n’ai plus aucun espoir pour l’avenir de notre pays si la jeunesse d’aujourd’hui prend le commandement demain, parce que cette jeunesse est insupportable, sans retenue, simplement terrible”.

Est-il déraisonnable d’être optimiste dans le moment présent ?

Non, tout n’était pas mieux avant (loin s’en faut) mais la communication étant bien plus importante aujourd’hui avec les réseaux sociaux et la diffusion scientifique, elle produit un effet de loupe sur tous les phénomènes négatifs.

Et ce, même si de nombreux contre-exemples pragmatiques viennent contrecarrer l’idée d’un monde forcément plus noir qu’hier, il est difficile de changer l’opinion publique.

Comme le soulignait avec force l’historien des sciences et philosophe Michel Serres, dans son manifeste “C’était mieux avant’, publié en 2017 : avant, “les usines sans contrainte, répandaient leurs déchets dans l’atmosphère, ou la mer, ou la Seine, le Rhin ou le Rhône”, avant “on ne connaissant pas les antibiotiques, on mourait de vérole ou de tuberculose”, avant, il n’y avait pas de soins palliatifs, avant “les chambres à coucher restaient glaciales tout l’hiver”, etc. Et il y  avait Staline, Hitler, Franco, Mussolini, Mao……qui ont fait 45 millions de morts. Par rapport à ce que j’ai vu pendant la Seconde Guerre mondiale ou durant les crimes d’Etat tels que la Shoah ou le goulag, il n’y a pas de comparaison possible”.

Un chercheur américain l’a d’ailleurs confirmé, nous assistons à une baisse tendancielle de la violence. Et si beaucoup sont persuadés que notre monde est violent, nous n’avons jamais connu une telle paix.

25 ans
d'expérience

15000
participants

11
formations

suivi
et coaching

résultats
garantis