Rigologie: « Remettre du rire dans sa vie » de Corinne Cosseron

À lire d'urgence car il est scientifiquement prouvé que, pour rester en bonne santé physique et mentale, nous devons rire dix à quinze minutes par jour.

 « La Rigologie, mode d’emploi »est pour moi un livre majeur

Nous rions de moins en moins. Des statistiques affirment qu’en 1939 les Français disaient rire dix-neuf minutes par jour, puis six minutes en 1983, et que nous serions passés sous la minute quotidienne depuis l’an 2000 ! Et non seulement nous rions moins aujourd’hui qu’il y a soixante-dix ans mais nous rions moins à cinquante ans qu’à cinq ans.

Comment remettre du rire dans nos vies ?

Corinne Cosseron s’est formée en psychologie mais aussi auprès des plus grands spécialistes du yoga du rire ou de la Sophrologie ludique. Pour elle, la Rigologie est une forme d’éducation émotionnelle collective qui a la particularité de nous ramener, entre deux émotions, à un point neutre qui se veut joyeux, positif et optimiste. Elle s’appuie sur des outils comme la relaxation, le toucher ludique, la ludothérapie ou la méditation pour évacuer les tensions, et remettre le rire en route.

Le rire a de nombreux effets bénéfiques : en libérant des endorphines cérébrales, il stimule notre psychisme. Par son action sur le système neurovégétatif, il nous aide à combattre le stress. D’un point de vue musculaire, il influence notre respiration, notre sommeil, notre digestion. Il distrait les malades de leur douleur au point souvent de faire diminuer les doses de morphine administrées ordinairement.

Et dans l’entreprise ou tout milieu professionnel ?

Une étude a démontré  que les équipes qui rient obtiennent de meilleurs taux de guérison. Plus il y a de tensions dans l’entreprise, plus les collaborateurs ont besoin de rire. Et rient! En effet, le rire fait baisser de 26% l’hormone du stress, le cortisol. Il libère les tensions physiques mais aussi mentales et émotionnelles. Rire au travail c’est comme ouvrir une fenêtre pour aérer instantanément l’atmosphère.

1. Le rire est donc bon pour la santé
2. Le rire répare point par point tous les effets de l’excès de stress. A l’heure où la loi oblige les entreprises à lutter contre les risques psychosociaux, le rire se présente comme un atout majeur de la lutte anti-stress.
3. Le rire est un accélérateur de lien social. Ainsi l’humour bienveillant crée une complicité immédiate, rassure et dédramatise. Le rire est donc un outil efficace de la cohésion d’équipe. Il a le pouvoir de transformer une atmosphère en quelques secondes. L’humour de soi engendre la fluidité, la souplesse, un bon état d’esprit  et la possibilité d’admettre facilement ses erreurs pour les corriger.
4. Le rire rend créatif et plus productif. De récentes recherches ont montré que les personnes d’humeur joyeuse ressentaient davantage d’inspiration et d’éclairs de génie que celles qui l’étaient moins. Or, plus on éprouve de plaisir à rire et à créer, plus on active une autre zone du cerveau, le striatum ventral, qui lui est associé aux récompenses. Ceci nous encourage encore plus à créer et nous rend donc de plus en plus productif.
5. Management et humour bienveillant, un duo gagnant !

Manager par le rire ?

Il ne s’agit surtout pas d’apprendre aux managers à raconter des blagues! Le propos est infiniment plus délicat et subtile. La pratique de l’humour par le manager notamment est un style de management à part entière. Il peut sauver bien des situations. Certes, c’est une arme à double tranchant à manier avec précaution.

Le manager qui sait rire de lui-même et instaurer un humour bienveillant dans son équipe réussit à créer une complicité avec ses collaborateurs. Davantage respecté, on ose se confier à lui et s’appuyer sur son expertise. Son sens de la dédramatisation aide à la résolution des problèmes. Au final, ses équipes sont non seulement plus harmonieuses mais aussi plus efficaces et productives, souffrant de moins de conflits et d’absentéisme.

 

Robert Laffont – Mars 2014

Commander