“Pourquoi les paysans vont changer le monde?” de Sylvie Brunel

Livre choc appelant les Français à retrouver la raison, en aidant le monde paysan.

“Petit paysan”, “Au nom de la Terre”, « Cyrille, agriculteur, 30 ans, 20 vaches, du lait, du beurre, des dettes », voici de nombreux films récents sur le monde paysan. Sylvie Brunel, géographe, écrivain, ancienne présidente d’Action contre la Faim, est professeur à Sorbonne Université. Elle a acquis une longue expérience des crises alimentaires et elle nous fait part de ses convictions.

Faisons le point

Ils nous nourrissent, ils ont toutes les solutions pour répondre aux défis du développement durable, et pourtant nous les maltraitons. La troisième révolution agricole a commencé dans les campagnes. Partout naît une agriculture de précision, de plus en plus propre, de plus en plus écologique. Les paysans sauvent le monde. Nous devons tout mettre en œuvre pour les aider à surmonter leurs problèmes. Par jour, 2 agriculteurs se suicident: solitude des exploitants, conditions de vie difficiles, et aussi difficultés financières importantes.

Rappel des fondamentaux

La faim n’a pas disparu, loin de là : « Près d’un milliard de personnes en souffrent toujours dans le monde. Et, en France, 9 millions de pauvres n’ont pas les moyens de faire trois repas corrects par jour. » 

La France, première nation agricole d’Europe, a la mission de sécuriser son environnement géographique

« Les terres cultivées n’occupent que 12 % des terres émergées libres de glaces et seulement 2 % de ces terres sont cultivées intensivement ». Pour produire les 3,5 milliards de tonnes de céréales nécessaires à l’humanité en 2050, « il faudra augmenter leur productivité de 14 % par décennie ». Qui le fera, et comment ?  Nous exportons de moins en moins, importons de plus en plus. Lorsque nous aurons perdu notre indépendance alimentaire, détruit nos paysages, il sera trop tard. »

L’auteure nous met au pied du mur.

Jusqu’à quel point peut-on fonctionner en circuits courts ? Quels sont les avantages et les limites du bio ? Comment prévenir le retour de contaminations ou de pénuries ? Comment mieux protéger les sols, la biodiversité, l’eau ? Ce livre est aussi un plaidoyer pour une agriculture diverse, responsable, limitant les  chimiques et respectueuse de l’environnement, et aussi fière de sa place dans la société.

-Editions Buchet Chastel – 13 Février 2020

Commander

25 ans
d'expérience

15000
participants

11
formations

suivi
et coaching

résultats
garantis