“Soyons aussi intelligents que la nature” de Gunter Pauli (Nouveau Steve Jobs)

Gunter Pauli, est le Steve Jobs du développement durable
Nous avions René Dumont, agronome mondialement connu, candidat écologiste, le premier, à l'élection présidentielle de 1974. Il a obtenu un peu plus de 1% des voix soit 300 000 électeurs.Nous ne l'avons pas suivi. Nous avons perdu 40 ans.
Le contenu de son livre "l'utopie ou la mort" de 1973 est encore valable aujourd'hui. D'autres ont repris le flambeau.

Quatre associations, Notre Affaire à Tous, la Fondation pour la Nature et l’Homme, Greenpeace France et Oxfam France ont décidé, au nom de l’intérêt général, d’attaquer l’Etat français en justice pour qu’il respecte ses engagements climatiques et protège nos vies, nos territoires et nos droits. C’est la pétition, l’Affaire du Siècle, en cours, qui a recueilli le plus de signatures en France:1,6 millions à ce jour.

Gunter Pauli est un industriel belge né en 1956 à Anvers. Dans les années 1990, il reprend la société Ecover et la transforme en modèle d’économie verte. Quand il s’aperçoit que la base de son entreprise repose sur l’exploitation de l’huile de palme qui détruit les forêts ainsi que l’habitat des orang-outans, il la vend et se consacre à un modèle plus durable qu’il nomme l’économie bleue. Il crée alors la fondation ZERI (Recherche et Initiatives pour Zéro Pollution).
C’est un militant révolutionnaire pour la diffusion de solutions véritablement durables à dimension sociale.

Pénuries annoncées, pollution, malnutrition… Avons-nous vraiment bénéficié des supposées avancées technologiques ? Pour Gunter Pauli, il est temps de révolutionner notre consommation et nos moyens de production. Son business model ? La nature ! Nous avons fait l’erreur de vouloir supplanter la nature, persuadés d’être capables de l’augmenter. Résultat, nous avons épuisé notre planète.

Pour Gunter Pauli, le « Steve Jobs du développement durable », créateur du concept d’« économie bleue », ces dégâts peuvent être réparés. La solution est simple : il nous faut repenser notre système de production agricole, voué à l’échec, en observant les phénomènes naturels et en imitant leur fonctionnement, à grande échelle, afin de mieux cultiver et consommer ce que notre planète produit déjà. C’est possible, et sans même sacrifier notre confort !

Utopie ou réalité, c’est ce que Gunter PAULI nous décrypte en exposant les 12 tendances avec des cas concrets qui illustrent comment aux 4 coins du monde, une véritable prise de conscience active et très “en mouvement” existe comme preuves et “comme chance” pour révolutionner notre consommation et nos moyens de production. C’est une véritable révolution planétaire : meilleures conditions de vie, dynamisme économique local, autosuffisance nationale, diversification de la faune et la flore… Une chance pour chacun d’entre nous

Il existe 1028 livres sur la pollution qui constitue la dégradation de l’écosystème, 1625 livres sur l’environnement et 542 livres sur comment consommer.
Tous les écrivains nous alertent sur l’ensemble de tous ces sujets “la planète est en danger” et les hommes ne bougent pas suffisamment pour trouver des solutions afin d’arrêter toutes ces erreurs face à la nature.

Espérons que Gunter Pauli soit un maillon essentiel.

Editions L’observatoire – Mai 2018

Commander

 

25 ans
d'expérience

15000
participants

11
formations

suivi
et coaching

résultats
garantis