“Déclic” de Maxime Guedj et Anne-Sophie Jacques

C'est aussi un livre d'autodéfense, un manuel citoyen : un mouvement qui invente l'Internet libre, sans surveillance, sans dépendance

Voulez-vous des preuves?

Exploitation des données privées, surveillance généralisée, addic­tion au smartphone, disparition de pans entiers de l’économie… Les critiques du monde numérique ne cessent de s’amplifier ; difficile d’ignorer les conséquences de l’utilisation d’Amazon, Facebook, Google, Instagram ou Netflix.

Et s’il existait un autre Internet, respectueux de nos libertés ?

L’ancien start-uper Maxime Guedj et la journaliste Anne-Sophie Jacques proposent de s’engager sur une nouvelle voie. Ils expliquent de l’intérieur comment l’utopie des débuts a engendré des entre­prises tentaculaires. “Déclic” raconte les logiques de marché qui ont poussé les jeunes entreprises du numérique à adopter des systèmes de privatisation liberticides. Si ce livre décrit la merveilleuse histoire des débuts d’Internet, il raconte donc aussi l’effondrement d’un rêve. Les auteurs sont allés à la rencontre de celles et ceux qui participent au bien-être commun numérique, avec l’Internet comme outil d’émancipation et de liberté grâce aux logiciels libres, au design éthique, à la protection de la vie privée, à l’ information décentralisée…
Véritable manuel d’autodéfense du citoyen connecté, Déclic contient des fiches pratiques proposant des solutions pour ralentir, pour échanger, s’informer et agir autrement.
Un autre Internet existe déjà : libre à nous de le découvrir. Pour notre génération et les suivantes.

 

Editions des Arènes – Février 2020

Commander

25 ans
d'expérience

15000
participants

11
formations

suivi
et coaching

résultats
garantis